Les navettes des Accoules

Vous Regardez

Un Article du Blog

Au four ou au soleil ?

Navettes de Marseille (Provence)Une cliente anglaise est venue au magasin la semaine dernière. Elle m’a demandé comment on mangeait les navettes. « Avec la bouche Madame » lui ai-je répondu. Plus sérieusement, les navettes se conservent dans une boîte en métal qui laissera respirer le produit. Quand on était gosses, on remplissait nos baluchons des navettes que confectionnaient nos grands-mères et on partait à la plage. Sur un rocher, en plein soleil, on alignait nos biscuits et partait  jouer dans l’eau. A notre retour, les navettes étaient chaudes, presque comme sorties du four… et tellement délicieuses ! Si vous pouvez faire de même, c’est l’idéal, sinon, faites-les tiédir sur une plaque dans un four. Vous verrez, c’est savoureux !

1 Commentaire
  • André Jammes on 18 février 2015

    venir chez vous est un plaisir car on retrouve l’âme de Marseille. Surtout ne changez rien !

Laisser une Réponse